L’histoire de Joséphine, une histoire de conditionnements

femme qui saute

Joséphine passe sa vie à se sacrifier pour les autres. Elle n’a jamais reconnu que l’enfant qu’elle a été, a grandi dans un foyer déficient. Son père était autoritaire, jamais un geste de tendresse. Il fallait filer droit et « trimer » pour s’en sortir dans la vie. Sa mère était dans le sacrifice pour sa famille, ses enfants. Elle ne savait pas qu’elle avait le droit d’exister pour elle-même, d’être heureuse, de se réaliser.

 Elle vivait dans la tristesse et la dépression sans même le savoir. La petite Joséphine, une enfant joyeuse, lumineuse, spontanée a baigné dans un environnement très limitant. Très tôt elle a appris à taire ses élans spontanés car la joie n’était pas reconnue ni appréciée dans cet environnement familial souffrant. Elle a appris à ne pas croire en ses ressentis. En effet, l’enfant perçoit que sa maman ne va pas bien mais sa maman lui dit pourtant que tout va bien. Elle croit alors qu’elle se trompe et que les messages que lui envoient son intérieur son faux. Elle apprend à ne pas exprimer ses émotions car « il ne faut pas pleurer », « la colère c’est mal »….. 

Alors même qu’elle vit une injustice. 

Pour apprendre à vivre enfin plutôt à survivre dans son environnement familial. Car pour l’enfant c’est inconcevable d’imaginer que ses parents se trompent et qu’ils ne l’aiment pas tel qu’il est. Peu à peu, Joséphine se coupe de son intériorité, émotions, ressentis, instincts, intuition pour se conformer aux attentes de son environnement. Qui, malheureusement a lui-même a été conditionné à être tout sauf lui-même et à se détourner de son intériorité, avec ses rêves, ses aspirations pour se conformer à une vie tout grise dans laquelle le plaisir, la joie, la confiance en soi, en la vie, n’ont pas leur place. 

Et cela se perpétue de générations en générations. C’est alimenté par une société qui s’est coupée de la Vie, du Vivant, des synchronicités pour vivre une Vie vide de sens. 

J’en reviens à notre petite Joséphine. Elle a grandi, elle a été à l’école. Elle encore plus appris à se taire. Elle a appris à apprendre par cœur, à correspondre à un modèle pour être « acceptée » par la société. Elle a appris à avoir peur de ne pas avoir de travail, de logement……. Elle a complètement oublié toutes les ressources qu’elle avait en elle, bien loin des concepts de la société. Elle a dû avoir un diplôme, un cdi, un logement, une famille, un achat immobilier…. Pour correspondre à une femme « bien ».

Mais voilà Joséphine a 35 ans et elle se sent déprimée, anxieuse, au bout du rouleau sans savoir pourquoi. Elle se sent honteuse de ne pas se sentir satisfaite de sa vie. Mais elle n’en peut plus, elle a l’impression d’être comme morte à l’intérieur d’elle-même.

Joséphine refuse les anti-dépresseurs que le médecin lui propose.

Alors la Vie tend la main à Joséphine. Ou plutôt Joséphine ouvre ses yeux. Elle rencontre une personne au détour d’une Vie qui lui rappelle qu’un autre monde vit à l’intérieur d’elle m’Aime. C’est comme une grande boîte dans laquelle sont enfermés, ses souvenirs, ses ressentis, ses émotions, ses réves, ses aspirations mais aussi ses souffrances passées….Alors Joséphine ouvre le couvercle et elle entreprend ce voyage vers elle m’Aime. Elle se rend compte qu’elle s’était coupée d’une partie d’elle-même et que son Ame étouffait sous toutes les contraintes qu’elle s’imposait……….. Elle apprend à s’aimer, à se reconnaître, à choisir, à décider. Elle entreprend ainsi le voyage de Sa Vie, tout au Cœur de Soi……. Joséphine retrouve peu à peu force et courage. Elle retrouve sa Liberté D’Etre, la connexion avec ses émotions, ses ressentis, son Cœur, avec la Vie, avec l’Amour, avec la Joie d’être Vivante…………..

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conte du Cosmonaute qui retrouvait sa planète

Cette fois-ci, notre héros est un homme ! C’est un cosmonaute. Alors vous pensez bien, il est un peu caché dans son habit futuriste. Tout de même, c’est un homme courageux, novateur, original, vaillant, confiant. Il est très drôle avec son humour un peu...

Alice Miller

Je vous propose de découvrir le travail d'Alice Miller, une femme psycho-thérapeute, auteure, peintre...qui a consacré une grande partie de sa vie à dénoncer la pédagogie noire et sa transmission de générations en générations. Ce qui conduit les enfants devenus...

Le Conte de l’Hirondelle Féérique

L’héroïne de notre nouvelle histoire est donc une hirondelle. Une belle hirondelle avec de nombreux talents et ressources. Même si elle a un peu oublié cet aspect d’elle-même!   En effet, elle sait se diriger, on pourrait même dire qu’elle a un sens de l’orientation...

La minuscule petite femme qui retrouvait sa Source

Et oui ici, nul super héros ou autre superbe femme sublime.  Ici, je vais conter une drôle d’histoire. Notre héroïne, car oui il y en a une tout de même est une minuscule, minusculissime jeune femme.  On pourrait même dire un petit bout de femme.  On la remarque à...

L’histoire de Joséphine, une histoire de conditionnements

Joséphine passe sa vie à se sacrifier pour les autres. Elle n’a jamais reconnu que l’enfant qu’elle a été, a grandi dans un foyer déficient. Son père était autoritaire, jamais un geste de tendresse. Il fallait filer droit et « trimer » pour s’en sortir dans la vie. Sa...

ADRESSE

21, route de la Gamotrie 44240 Sucé-sur-Erdre

Contact

06 27 58 05 67

gougeonanne6@gmail.com

 

 

SUIVEZ-NOUS